Explorer la dorsale médio-atlantique

Explorer la dorsale médio-atlantique

Oceanic Core Complex, 13°30’ – 13°20’ N (Dorsale Médio-Atlantique)

Deux chercheurs du laboratoire ont embarqué sur le navire océanographique « Pourquoi Pas ? » pour la campagne océanographique ODEMAR (Oceanic Detachments along the Mid-Atlantic Ridge ; chef de mission : J. Escartin IPGP/CNRS). Les voilà partis pour 35 jours de mer sur la dorsale médio-Atlantique.

Les détachements océaniques sont reconnus comme un mode fondamental d’accrétion océanique et sont fréquents le long des rides lentes et ultra-lentes. Ces failles normales exhument, sur le fond océanique, des roches crustales profondes et mantelliques (core complex océaniques), et lorsqu’elles sont actives à l’axe, elles sont intrinsèquement liées à une déformation intense (sismicité) et à une activité hydrothermale et magmatique. La ride médio-atlantique concentre nombreuses failles de détachements et core complex océaniques entre 13° et 14°N et représente donc un laboratoire naturel pour leur l’étude. Dans le cadre du projet ODEMAR, nous nous focaliserons sur les systèmes de détachements actifs situés à 13°20’ N et 13°30’N.

Au cours de cette campagne, Valérie Chavagnac (Chercheur CNRS) et Thomas Leleu (UPS, doctorant) prélèveront les fluides hydrothermaux de haute température associés à ces systèmes de détachements.

Contacts: Thomas Leleu et Valérie Chavagnac

Plus d'actualités

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Actualité

Une recette simple pour fabriquer la croûte continentale

La croûte continentale terrestre se distingue par une composition fortement enrichie en Si, Al et métaux alcalins (une composition ‘felsique’). Mais quelle est l’origine de cette croûte ? Cette question a […]

30.06.2021

Rechercher