Géosciences Environnement Toulouse

La Terre est notre laboratoire

Qui sommes-nous ?

Le GET est un laboratoire de recherche fondamentale et appliquée des Géosciences aux Sciences de l’Environnement.
Nous sommes membres de l’Observatoire Midi-Pyrénées. Nos domaines de compétences sont ceux des Géosciences et des Sciences de l’Environnement bâtis autour de personnels affiliés à 5 tutelles différentes (CNRS, IRD, Université Toulouse III, CNAP et CNES).
en savoir plus…

Vous recherchez quelqu’un ?

Recherche dans l’annuaire du laboratoire

Nos recherches

Évolution et dynamique de la Terre
Observation spatiale et in situ de la Terre
Géoressources Contaminants Sociétés
Interactions fluide-roche-vivant

Nos pôles techniques

Pérenniser, préserver, valoriser et faire évoluer les savoir-faire du GET en matière d’expérimentation et de techniques analytiques

Le GET dans le monde

Dernières actualités

Quels processus ont conduit à la formation des ophiolites de l’Anti-Atlas marocain?

L’Anti-Atlas marocain abrite deux complexes ophiolitiques majeurs : les ophiolites du Sirwa et de Bou Azzer. Premièrement, nous fournissons un nouvel âge de 759 ± 2 Ma (U-Pb sur zircon) […]

Nos étudiants ont du talent !

Moussa Boubacar Moussa, doctorant au GET, en cotutelle entre l’Université de Toulouse et l’Université de Niamey,  raconte son parcours scientifique, depuis ses études au Niger, en Algérie et en France […]

Un embryon de croûte continentale au cœur du plateau océanique des Kerguelen

La question centrale concerne l’origine de la croûte continentale et la formation de volumes de magmas conséquents dans la lithosphère océanique. Une équipe franco-australienne a entrepris une étude structurale de […]

Dans le sillage des réseaux karstiques

L’objectif de cette étude est de déterminer si nous pouvons contraindre les simulations de réseaux de conduits karstiques avec des données issues de traçages artificiels. Pour ce faire, nous proposons […]

Fluage de la racine partiellement fondue des chaines de montagnes

La partie profonde des chaines de montagnes recèle encore bien des secrets. Il est néanmoins possible d’étudier l’évolution de la racine des anciennes chaines qui ont été exhumées à la […]

L’énigme de la formation de la Montagne Noire enfin résolue

Au cours de l’érection de la chaîne de montagnes varisque au Carbonifère (entre 360 et 300 millions d’années), au lieu de s’avancer vers le sud sur l’avant-pays languedocien comme on […]

Rechercher