Dérive des continents et CO2 atmosphérique

Dans un article de synthèse publié dans Earth-Science Reviews, les chercheurs du GET mettent en évidence le rôle clé joué par la dérive des continents sur l’évolution du cycle biogéochimique du carbone au cours des 540 derniers millions d’années. Plusieurs grands épisodes climatiques de l’histoire de notre planète s’expliquent par le déplacement des masses continentales, leur agrégation ou leur dispersion. Par exemple, le climat très chaud du début du Trias est à mettre en relation avec l’existence de la Pangée. Sur ce super continent, une aridité intense se développe (ruissellement continental réduit de 40%), limitant la consommation de CO2 atmosphérique par dissolution des roches silicatées exposées. Il en résulte un accroissement de la teneur en CO2 dans l’atmosphère jusqu’à des valeurs pouvant atteindre 20 fois la valeur pré-industrielle. A l’inverse, depuis le début du Jurassique, la dispersion marquée des masses continentales favorise des conditions généralement humides et une consommation de CO2 par altération des roches efficace. Ce processus force le CO2 atmosphérique à rester sous 800 ppmv.

D’autres résultats portent sur le rôle des petites masses continentales qui, lorsqu’elles traversent la zone de convergence intertropicale, peuvent provoquer des « hotspots » de consommation de CO2 atmosphérique. Enfin, la sensibilité du climat à la pression partielle de CO2 est apparue dépendante de la configuration des continents, à la fois de leur taille et de leur distribution en latitude. Cette sensibilité varie entre 2.5 et 4°C pour un doublement de CO2, au cours du Phanérozoïque.

Référence :

Y. Goddéris, Y. Donnadieu, G. Le Hir, V. Lefebvre, E. Nardin, 2014. The role of palaeogeography in the Phanerozoic history of atmospheric CO2 and climate. Earth-Science Reviews, 128, 122-138.

Contacts : Yves Goddéris et Elise Nardin

Plus d'actualités

Actualité

Utilisation des données satellitaires à basse résolution pour l’études des phénomènes d’inondations et de sécheresses

Un groupe de chercheur.es de différents laboratoires de l’OMP (IRT-GET / CESBIO / LEGOS) et des universités de Postdam et de Berne ont publié une synthèse dans le journal Surveys […]

26.11.2020

Alerte Presse

Une pollution atmosphérique au mercure inégale entre les hémisphères nord et sud

Le mercure (Hg) est un métal-trace toxique qui affecte la faune et la santé humaine. Il est rejeté dans l’environnement par des processus naturels (volcanisme, altération de la croûte terrestre…), […]

13.11.2020

Publication

Cartographier les latérites pour un meilleur accès aux ressources du sous-sol

Issues du lessivage des roches, les latérites – ou régolites – constituent les couvertures de terre rouge caractéristiques de la ceinture tropicale. Elles peuvent être présentes in situ sur les […]

02.11.2020

Rechercher