Les thécamoebiens sont parmi nous !

Les thécamoebiens sont parmi nous !

Les thécamoebiens sont des organismes unicellulaires qui constituent de bons indicateurs de la qualité des environnements benthiques. Ils existent également à l’état fossile dans des sédiments lacustres anciens. De ce fait, ils ont un fort potentiel pour servir de biomarqueurs des oscillations climatiques passées ainsi que des perturbations anthropiques actuelles. Leur particularité est d’agglutiner un bon nombre de grains d’origine minérale pour constituer leur squelette (thèque). En utilisant une technique d’imagerie 3D, la micro-tomographie à rayons X, nous avons pu étudier dans un premier temps la morphologie de ce squelette, en complément des outils traditionnels de caractérisation 2D (microscopie électronique, micro-sonde, cathodoluminescence), afin de mieux comprendre comment l’organisme compose son squelette au regard de la composition du sédiment dans lequel il se développe.
Ces résultats sont le fruit d’une collaboration entre le GET et le Laboratoire Géosystèmes, Lille 1. Ils sont publiés dans la revue Microscopy and Microanalysis.

Sources :

Eric Armynot du Châtelet, Catherine Noiriel and Maxence Delaine, 2013. Three-Dimensional Morphological and Mineralogical Characterization of Testate Amebae. Microscopy and Microanalysis, Vo. 19 (06), pp. 1511-1522.

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher