Quand la séparation Afrique-Amérique du Sud modifiait l’érosion continentale

Les terres émergées en dehors des chaînes de montagnes représentent plus de 60 % des continents émergés. Malgré leurs faibles reliefs et érosion, ils contribuent pourtant significativement aux flux de sédiments exportés vers l’océan. Cependant, contrairement à celle des chaînes de montagnes, leur capacité d’export n’est que rarement étudiée et n’a jamais été complètement quantifiée. Ceci constitue un biais majeur dans les bilans d’érosion globaux qui sont pourtant fondamentaux pour comprendre les liens entre climat, reliefs et cycles biogéochimiques à l’échelle globale.

a) Carte des systèmes de rifts Africains et Sud-Américains (en vert) autour de 120 Ma pendant l’éclatement du continent Gondwana. b) Carte paléogéographique de la zone d’étude (Afrique fixe) à l’Aptien (120-115 Ma) montrant les structures de déformation principales et les domaines de sédimentation (orange : continentale ; jaune : deltaïque ; bleu clair : marine peu profonde ; bleu foncé : marine profonde). La ligne de rivage actuelle est indiquée en bleu.
a) Carte des systèmes de rifts Africains et Sud-Américains (en vert) autour de 120 Ma pendant l’éclatement du continent Gondwana. b) Carte paléogéographique de la zone d’étude (Afrique fixe) à l’Aptien (120-115 Ma) montrant les structures de déformation principales et les domaines de sédimentation (orange : continentale ; jaune : deltaïque ; bleu clair : marine peu profonde ; bleu foncé : marine profonde). La ligne de rivage actuelle est indiquée en bleu.

Lire la suite sur le site de l’INSU.

Contact GET: Delphine Rouby

Sources :

Rouby et al., Source-To-Sink Sedimentary Budget of the African Equatorial Atlantic Rifted Margin, Geochemistry, Geophysics, Geosystems, 2023

Plus d'actualités

Zone-art: la première résidence arts sciences du Réseau des Zones Ateliers

« L’article universitaire n’est pas le seul format d’écriture pour faire de la théorie. On peut faire de la théorie avec une caméra, un pinceau, une partition, etc.  (…) une théorie […]

Une étude minéralogique dévoile les secrets des failles transformantes océaniques

Une équipe franco-italienne, impliquant notamment le laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET, CNES/CNRS/IRD/UT3), a étudié les processus géologiques et minéralogiques qui se produisent aux frontières des plaques tectoniques. Leurs résultats, éclairant […]

Mercure atmosphérique : une décennie d’observations sur l’île Amsterdam

La publication récente d’un data paper  par une équipe de recherche incluant des scientifiques du CNRS Terre & Univers met en lumière une série unique de mesures du mercure atmosphérique sur l’île Amsterdam, […]

Rechercher