Le géomimétisme : s’inspirer des minéraux pour synthétiser de nouveaux matériaux

Le géomimétisme : s’inspirer des minéraux pour synthétiser de nouveaux matériaux

S’inspirant du minéral, le géomimétisme est un processus d’innovation qui engendre de nouveaux matériaux, de structure similaire à leurs homologues naturels, mais dont la chimie et la taille sont contrôlées. Du fait de leur taille nanométrique, ces nouveaux minéraux synthétiques acquièrent des propriétés nouvelles et des signaux cristallochimiques inédits. Des chercheurs du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse et de l’ Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux, mis en relation par la filiale de valorisation nationale du CNRS, FIST SA, qui gère les portefeuilles brevets des deux équipes, se sont inspirés de processus naturels de formation des minéraux pour mettre au point un procédé de synthèse hydrothermale en continu et en conditions supercritiques.

Contact GET: François Martin

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher