Impact météoritique martien : un analogue brésilien ?

L’impact basaltique de Vargeao (sud-brésil) est un analogue exceptionnel pour la compréhension des processus qui accompagnent les impacts météoritiques sur Mars.

veines hydrothermalisées

En effet, il se trouve sur les trapps du Parana. C’est le plus grand impact terrestre sur basaltes (diamètre de la structure : 12 km). Les trapps du Parana ont précédé l’ouverture de l’Atlantique sud. Ils recouvrent des formations sableuses très étendues (aujourd’hui : grès Botucatu) qui correspondent à un ancien désert, comparable au Sahara, dans la Pangée mésozoïque.

Lors de l’impact (récemment daté par les équipes du GET à 123 Ma), le climat était encore désertique. Les sables renfermaient un aquifère saumâtre sans réalimentation externe (pas de précipitations). L’impact a mobilisé cet aquifère et induit une altération hydrothermale du basalte fracturé. L’hydrothermalisme post-impact est peu important en volume (il est limité à des veines) et a comme seule source cette eau piegée dans les sables sous le basalte.

On est donc exactement dans un analogue martien où l’eau n’est pas présente en surface, mais seulement en sub-surface et en quantité relativement modeste. 

Notre étude minéralogique et géochimique des zones hydrothermalisées de Vargeao  s’est accompagnée d’une étude spectrale sur échantillons dont les résultats ont été ensuite dégradés pour correspondre aux conditions d’observation d’un « orbiter » martien. Nous montrons que les signatures des minéraux des veines hydrothermalisées sont encore identifiables. 

Ce résultat apporte une contrainte nouvelle sur l’origine possible des minéraux hydratés sur Mars.

Ce travail permet aussi une meilleure évaluation des conditions d’hydrothermalisme éventuellement propices à la vie sur Mars.

Référence :

Hydrothermal alteration in basalts from Vargeao impact structure, south Brazil, and implications for recognition of impact-induced hydrothermalism on Mars. E. Yokoyama, A. Nédélec, D. Baratoux, R.I.F. Trindade, S. Fabre, G. Berger. Icarus, 252, 347-365, 2015.

Contact : Anne Nédelec

Plus d'actualités

Actualité

Utilisation des données satellitaires à basse résolution pour l’études des phénomènes d’inondations et de sécheresses

Un groupe de chercheur.es de différents laboratoires de l’OMP (IRT-GET / CESBIO / LEGOS) et des universités de Postdam et de Berne ont publié une synthèse dans le journal Surveys […]

26.11.2020

Alerte Presse

Une pollution atmosphérique au mercure inégale entre les hémisphères nord et sud

Le mercure (Hg) est un métal-trace toxique qui affecte la faune et la santé humaine. Il est rejeté dans l’environnement par des processus naturels (volcanisme, altération de la croûte terrestre…), […]

13.11.2020

Publication

Cartographier les latérites pour un meilleur accès aux ressources du sous-sol

Issues du lessivage des roches, les latérites – ou régolites – constituent les couvertures de terre rouge caractéristiques de la ceinture tropicale. Elles peuvent être présentes in situ sur les […]

02.11.2020

Rechercher