Expédition IODP Hess Deep Crust

Expédition IODP Hess Deep Crust

Un équipe internationale d’une trentaine de chercheurs, dont un scientifique du GET, a présenté dans la revue Nature, les résultats des premières analyses d’échantillons de la croûte océanique profonde, prélevés en 2012-2013 lors de la campagne océanographique « Hess Deep Plutonic Crust ». Cette campagne a été réalisée à bord du navire océanographique Joides Résolution, dans le cadre du programme IODP (Integrated Ocean Drilling Program, devenu depuis octobre 2013, International Ocean Discovery Program). Si ces analyses confirment le modèle, dit ophiolitique, de structure profonde des dorsales, elles révèlent en revanche un paradoxe surprenant les spécialistes : les magmas qui alimentent les chambres magmatiques des dorsales sont significativement différents de ceux qui sont émis par les dorsales et construisent le plancher océanique. C’est la présence d’un minéral particulier, inattendu dans ce type de roches forées dans un tel contexte géodynamique, l’orthopyroxène, qui sème le trouble, et l’enthousiasme, parmi les chercheurs

Référence :

Gillis K.M. et al., Primitive layered gabbros from fast-spreading lower oceanic crust. Nature, 505, 204-207, 2013

Contact : Georges Ceuleneer

Plus d'actualités

Actualité

Amérindiens de Guyane contaminés par deux métaux toxiques

Les niveaux d’exposition au plomb et au mercure sur le territoire guyanais sont très préoccupants. Aussi un grand programme en santé environnementale traite aujourd’hui de cette question. Des scientifiques dont […]

28.01.2022

Actualité

Des écorces pour co-construire la connaissance sur la pollution de l’air

Communiqué de presse Délégation régionale Occitanie Ouest – CNRS Identifier de nouveaux dispositifs favorisant une meilleure qualité de l’air. C’est le défi que lance le consortium international de scientifiques, artistes, […]

17.01.2022

Actualité

Le mystère des cristaux du gouffre d’Esparros

Reportage CNRS Le Journal En novembre 2021, une équipe composée notamment de scientifiques du Laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET/OMP, CNRS, Cnes, IRD, Université Toulouse III – Paul Sabatier) a mené une […]

Rechercher