Expédition IODP Hess Deep Crust

Expédition IODP Hess Deep Crust

Un équipe internationale d’une trentaine de chercheurs, dont un scientifique du GET, a présenté dans la revue Nature, les résultats des premières analyses d’échantillons de la croûte océanique profonde, prélevés en 2012-2013 lors de la campagne océanographique « Hess Deep Plutonic Crust ». Cette campagne a été réalisée à bord du navire océanographique Joides Résolution, dans le cadre du programme IODP (Integrated Ocean Drilling Program, devenu depuis octobre 2013, International Ocean Discovery Program). Si ces analyses confirment le modèle, dit ophiolitique, de structure profonde des dorsales, elles révèlent en revanche un paradoxe surprenant les spécialistes : les magmas qui alimentent les chambres magmatiques des dorsales sont significativement différents de ceux qui sont émis par les dorsales et construisent le plancher océanique. C’est la présence d’un minéral particulier, inattendu dans ce type de roches forées dans un tel contexte géodynamique, l’orthopyroxène, qui sème le trouble, et l’enthousiasme, parmi les chercheurs

Référence :

Gillis K.M. et al., Primitive layered gabbros from fast-spreading lower oceanic crust. Nature, 505, 204-207, 2013

Contact : Georges Ceuleneer

Plus d'actualités

Actualité

C’est la faille qui casse l’oeuf ou l’oeuf qui casse la faille ? de failles et volcans au sud Chili

Le sud de la marge Andine comporte de nombreux systèmes volcaniques, géothermaux et minéralisés, témoins d’une migration importante de fluides à travers la croûte. On ne comprend pas bien comment […]

29.07.2021

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Rechercher