En route pour les Terres Australes

TALISKER (Transfers across the lithosphere of Kerguelen) est un programme de deux ans financé par l’Institut Polaire Français (IPEV) pour sa réalisation sur le terrain. Dans le cadre très particulier et unique au monde du contexte géologique de Kerguelen, embryon de croûte continentale, TALISKER s’intéresse aux transferts de fluides (aqueux ou magmatiques) affectant la lithosphère de Kerguelen à différents niveaux structuraux, depuis le manteau supérieur jusqu’à la surface ainsi qu’à la migration et la dissémination des éléments dans l’océan Austral. C’est un programme qui regroupe des géologues, des microbiologistes et des océanographes.

Pour la campagne d’été 2013-2014 qui démarre, deux chercheurs du GET (Damien Guillaume et Michel de Saint Blanquat) et un doctorant (Léandre Ponthus) accompagnés d’un chercheur du LM2E-IUEM (Marc Le Romancer) vont travailler sur la péninsule Rallier du Baty pendant un mois puis sur la péninsule Courbet et sur le Plateau Central de Kerguelen. Les objectifs de la campagne sont l’étude de la mise en place de plusieurs complexes alcalins récents intrusifs dans les basaltes constitutifs du Plateau de Kerguelen (étude couplée pétro-géochimique-structurale), la prospection et l’étude des systèmes hydrothermaux actifs ainsi que des interactions roches-fluides-biosphères, enfin, des prélèvements destinés à la quantification des flux et des comportements des éléments du continent vers l’océan Austral.
TALISKER est porté par le GET (Damien Guillaume) et associe des chercheurs de plusieurs autres laboratoires; LEGOS, LM2E, LMV, IDES, LOCEAN, IPG, GEMOC.

Contacts: Damien Guillaume, Michel de Saint Blanquat

Plus d'actualités

Actualités

Les Andes s’élargissent, mais pourquoi?

Pourquoi et comment le glissement d’une plaque océanique (Nazca) sous une plaque continentale (Amérique du Sud) peut-il conduire à la formation d’une chaîne de montagnes parmi les plus hautes du […]

03.04.2020

Actualités

L’âge du cuivre dans l’Atacama

Une équipe de l’IRD et ses partenaires réalisent la première datation directe d’un gisement de cuivre. En analysant ce minerai issu du désert d’Atacama au Chili, les scientifiques avancent dans […]

19.03.2020

Actualités

NanoEnvi : Que deviennent les particules émises par les voitures à Toulouse ?

Pendant un an, des habitants et habitantes de Toulouse et de Balma ont participé au projet de recherche participative NanoEnvi et ont ainsi aidé les scientifiques à faire avancer la […]

09.03.2020

Rechercher

UMR 5563 CNRS / UR 234 IRD / UM 97 UPS / CNES

Observatoire Midi-Pyrénées
14, avenue Édouard Belin
31400 TOULOUSE

Tel : 0561332647

Fax : 0561332560