Les bouffées d’oxygène des zones de subduction

Les zones de subduction représentent des lieux privilégiés de recyclage de la matière sur Terre. Ils sont aussi de véritables ‘usines à redox’ où les éléments chimiques voient leur degré d’oxydation évoluer lors des interactions fluides-roches. Ainsi, les éléments volatils (eau, oxygène, hydrogène, soufre, carbone) et les métaux sont piégés par les roches subduites ou libérés dans le fluide au cours des différentes étapes de la subduction. La connaissance de l’évolution des conditions redox dans les zones de subduction est une information clef dans la compréhension de ces phénomènes, mais n’a jusque-là pas progressé faute d’identification de traceurs in situ.

Schéma de l’approche utilisée et le phénomène de libération du fluide oxydant. Le spectre d’absorption X (courbe bleue) nous renseigne directement sur les degrés redox de l’arsenic contenu dans les différents minéraux de la serpentinite (fond du dessin)© Gleb Pokrovski

Une équipe internationale de chercheurs, impliquant 5 laboratoires du CNRS, s’est penchée sur cette question en suivant l’état redox de l’arsenic, un élément trace, dans les serpentinites de l’Himalaya qui était une zone de subduction avant l’orogenèse. Grâce au rayonnement synchrotron qui permet de quantifier in situ l’état chimique et redox de l’arsenic dans les roches et minéraux, les chercheurs ont mis en évidence une grande variabilité des degrés redox de l’arsenic, allant de –3 (arséniure) à +5 (arséniate). En combinant ces observations avec différentes méthodes analytiques de laboratoire, des modélisations thermodynamiques et l’histoire géodynamique de ces roches, les chercheurs ont pu tracer l’extraordinaire voyage de l’arsenic dans la zone de subduction et l’utiliser comme ‘sonde à oxygène’.

Lire la suite
Sur le site de l’institut national des sciences de l’Univers

Contact GET: Gleb Pokrovski DR CNRS GET

Sources :

Pokrovski, G.S., Sanchez-Valle, C., Guillot, S., Borisova, A.Y., Muñoz, M., Auzende, A.-L., Proux, O., Roux, J., Hazemann, J.-L., Testemale, D., Shvarov, Y.V. (2022) Redox dynamics of subduction revealed by arsenic in serpentinite. Geochem. Persp. Let. 22, 36–41.

Plus d'actualités

Résultat scientifique

Quand les écorces font participer les écoliers sur la connaissance de l’air qu’ils respirent

L’exposition des enfants à la pollution atmosphérique affecte à la fois leur santé et leurs capacités d’apprentissage. La surveillance des particules en suspension dans l’air, dans les environnements scolaires, semble […]

16.09.2022

Résultat scientifique

Un simulateur de pergélisol pour mieux anticiper les conséquences de son dégel

En se basant sur des supercalculateurs parmi les plus puissants, une équipe du laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET, UT3/CNRS) développe un nouveau simulateur permettant de modéliser en détail les effets […]

13.09.2022

Résultat scientifique

Afrique de l’Ouest: quand deux continents entraient en collision

Il y a deux milliards d’années, la chaîne de montagne éburnéenne, qui s’étend du Niger à la Côte d’Ivoire, est entrée en collision avec le « continent de Man », […]

27.07.2022

Rechercher