Nouvelle méthode de quantification des analyses par l’ablation laser ICP-MS

L’équipe du GET travaillant sur les inclusions dans les minéraux a développé la nouvelle méthode de quantification des inclusions fluides riches en C-O-H pour lequelles la standardisation interne n’est pas disponible. Cette méthode repose sur l’absence d’effet de matrice entre le fluide, le minéral hôte et phases fils et le calibrateur externe (par exemple, verres de référence) pendant l’analyse par LA-ICP-MS, une hypothèse validée par l’utilisation de lasers femtosecondes.

Les progrès récents de la spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif par ablation laser (LA-ICP-MS) ouvrent de nouvelles perspectives pour la quantification des métaux et des métalloïdes en traces dans les inclusions fluides et les bulles de gaz. Ce travail est consacré à une nouvelle méthode appliquée pour quantifier les concentrations d’éléments dans les inclusions fluides et les bulles de gaz en utilisant uniquement un calibrateur externe dans les cas où la standardisation interne n’est pas disponible. Par exemple, cette méthode peut être appliquée pour calculer les concentrations d’éléments (métal et métalloïde) dans les inclusions et les bulles de fluide carbonique (C – O – H). Cette méthode, applicable pour les analyses d’inclusions de fluide carbonique et de bulles de gaz hébergé dans des minéraux silicatés et des verres, repose sur l’absence d’effet de matrice entre le fluide, le minéral hôte et le calibrateur externe (par exemple, verres de silicate de référence) pendant l’analyse par LA-ICP-MS, une hypothèse validée par l’utilisation de lasers femtosecondes.

Géométrie d’ablation simplifiée d’une inclusion de fluide (bulle de gaz) de rayon Rincl (µm) dans le minéral hôte ablaté (verre) idéalisé comme un cylindre de rayon Rhost.

Contact: Anastassia Y. Borisova

Sources :

Quantification of major and trace elements in fluid inclusions and gas bubbles by laser ablation inductively coupled plasma mass spectrometry (LA-ICP-MS) with no internal standard: a new method. Eur. J. Mineral., 33, 305–314, 2021; doi: 10.5194/ejm-33-305-2021.

Plus d'actualités

Publication

A review of a 10-year investigation of Paleoproterozoic gold in West Africa

This article reviews some aspects of a long-lasting effort by a consortium of researchers from Institutes across the world, the West African eXploration Initiative (WAXI), to shed light on one […]

17.05.2021

Publication

Le SNO M-TROPICS publie ses chroniques météorologiques, hydrologiques, sédimentaires, géochimiques, et d’usage des terres, au Cameroun, au Laos, et en Inde

Le SNO Multiscale TROPIcal CatchmentS (M-TROPICS) étudie la réponse de bassins versants tropicaux aux changements globaux à partir de chroniques météorologiques, hydrologiques, sédimentaires, géochimiques, et d’usage des terres acquises en […]

Publication

La durée de formation des gisements métalliques

Combien de temps un gisement métallique met-il à se former dans la croûte terrestre ? Cette question est sujette à débat depuis la naissance de la métallogénie. Les méthodes de […]

30.04.2021

Rechercher