Cartographie et datation des hautes terrasses du bassin de l’Ebre

Le Bassin de l’Ebre a une histoire singulière puisqu’il s’est complètement rempli (de sédiments) au cours du Cénozoique car aucune rivière n’en sortait (endorhéïsme). Il s’est ensuite vidangé depuis une dizaine de millions d’années, depuis que l’Ebre s’est connecté à la Méditerranée. L’histoire récente (quelques 100,000 ans) est assez bien connue par les terrasses qu’ont laissé les rivières à l’intérieur du bassin. Dans cette étude nous nous sommes intéressés aux terrasses les plus anciennes. Cette étude a été permise grâce à l’émergence depuis une dizaine d’années de méthodes basées sur les isotopes cosmogéniques, permettant de dater des dépôts de terrasse entre 500,000 et 5 Ma, qui est une période pour laquelle il existe peu de méthodes fiables de datation des terrasses. Grâce à une compilation des données sur les terrasses anciennes sur cette vaste zone (1/6 de la surface de l’Espagne) et de nouvelles datations, nous proposons une cartographie harmonisée avec l’identification de 5 niveaux anciens labellisés A à E dont les âges s’échelonnent entre ~3 Ma et 400,000 ans. Les plus anciens (A, B et C) indiquent des rivières assez mobiles qui ont mis en place de larges terrasses alors que les plus récentes (D, E) sont parallèles aux cours actuel des rivières, prouvant que le cours des rivières a peu changé depuis. Cette transition entre des rivières divagantes et des rivières stables est probablement d’origine climatique car elle a lieu au moment de la transition climatique du milieu du Pléistocène (mi-Quaternaire) entre 1,3 et 0,7 Ma, qui marque l’entrée dans les cycles glaciaires que nous connaissons aujourd’hui. 

Photo d’un relique de terrasse ancienne © V. Regard

Contact: Vincent Regard (MCF UT3 GET)

Sources :

Vincent Regard, Arnaud Vacherat, Stéphane Bonnet, Frédéric Mouthereau, Jesper Nørgaard, et Mads F. Knudsen. Late Pliocene-Pleistocene incision in the Ebro Basin (North Spain). Bulletin de la Société Géologique de France, Société géologique de France
https://doi.org/10.1051/bsgf/2021020

Plus d'actualités

Actualité

Un nouveau moyen de transport du platine dans la croûte terrestre

Les éléments chimiques du groupe du platine (appelés platinoïdes) sont réputés pour être extrêmement peu solubles et peu mobiles dans les fluides naturels et solvants technologiques. Un consortium de chercheurs […]

13.09.2021

Actualité

Parution de trois « chroniques hydro-météorologiques et géochimiques » issues d’observatoires de l’environnement en Inde, au Cameroun et au Laos.

Une équipe regroupant des chercheurs, ingénieurs et techniciens des laboratoires GET Toulouse et iEES Paris, et leurs partenaires au Sud, mesure depuis deux décennies l’impact des changements globaux sur les […]

10.09.2021

Actualité

Le conseil scientifique régional du patrimoine naturel occitan prend de la hauteur

Cette année le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) d’Occitanie a choisi d’organiser sa séance plénière annuelle les 27 et 28 septembre prochains en Midi-Pyrénées, dont une journée au […]

07.09.2021

Rechercher