Quels processus ont conduit à la formation des ophiolites de l’Anti-Atlas marocain?

L’Anti-Atlas marocain abrite deux complexes ophiolitiques majeurs : les ophiolites du Sirwa et de Bou Azzer. Premièrement, nous fournissons un nouvel âge de 759 ± 2 Ma (U-Pb sur zircon) pour l’ophiolite de Bou Azzer. Très attendu, cet âge confirme le lien supposé entre les ophiolites de Sirwa (précédemment daté à 762 ± 2 Ma par Samson et al., 2004) et de Bou Azzer. Cette étude pétrogéochimique a également permis de mettre en évidence que ces deux ophiolites constituaient les restes d’un même bassin d’arrière-arc intra-océanique, bordant le Craton Ouest Africain au Néoprotérozoïque. Enfin, nous observons différentes intensités de percolation de magmas d’arc dans les roches ultramafiques de ces ophiolites, reflétant probablement différents stades d’évolution du domaine arc-arrière-arc. Ainsi, nous montrons que les ophiolites de l’Anti-Atlas marocain représentent des cibles de choix pour mieux contraindre le développement des systèmes arc-arrière-arc intra-océaniques, ainsi que la dynamique des subductions en général.

a) Carte schématique de la paléogéographie globale au Néoprotérozoïque (ici à 780 Ma par Li et al. 2008). (b) Profil schématique de la zone de subduction Anti-Atlasique et des unités d’arrière-arc caractérisées dans cette étude.
 

Sources :

F. Hodel, A. Triantafyllou, J. Berger, M. Macouin, J-M. Baele, N. Mattielli, C. Monnier, R. I. F Trindade, M. N. Ducea, A. Chatir, N. Ennih, J. Langlade, M. Poujol. The Moroccan Anti-Atlas ophiolites: Timing and melting processes in an intra-oceanic arc-back-arc environment. Gondwana Research, doi.org/10.1016/j.gr.2020.05.014.

Plus d'actualités

Actualité

Le mercure en BD

Le laboratoire Géosciences Environnement Toulouse a le plaisir de partager cette petite histoire du mercure en bande-dessinée. Venez découvrir ce métal mystérieux ! La BD mercure est en ligne sur […]

03.12.2021

Actualité

Du nouveau dans l’International Research Project CEFIRSE

La Cellule Franco-Indienne de Recherche en Sciences de l’Eau a été créée en 2000 par l’IRD et l’Indian Institute of Science (Bangalore, Inde). Devenue Laboratoire Mixte International IRD-IISc en 2009, […]

Actualité

L’histoire récente du magmatisme Hawaïen enfin dévoilée

Les liquides riches en carbone sont des agents métasomatiques importants du manteau terrestre. La métasomatose est le transfert chimique d’un solide à un autre, le plus souvent par l’intermédiaire de […]

24.11.2021

Rechercher