L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises lors des deux campagnes océanographiques GEOTRACES de 2015 et 2016, une équipe de scientifiques composée notamment d’un chercheur toulousain du laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET-OMP) ont pu établir un nouveau bilan du mercure. Les scientifiques ont estimé que les concentrations du mercure étaient plus élevées dans les eaux sortant de l’Arctique, via le courant du Groenland Est que dans celles y entrantes, via le courant du Spitzberg Ouest. Ils ont calculé que 43 ± 9 tonnes/an de mercure étaient transportés vers l’océan Arctique, tandis que 54 ± 13 tonnes/an étaient exportés vers l’océan Atlantique. Publié dans la revue Marine Chemistry, ce nouveau bilan montre donc que l’océan Arctique exporte environ 18 tonnes/an de mercure vers l’Océan Atlantique, dont 40 % sous la forme méthyle mercure.

Bilan de mercure dans l’océan Arctique (flux en tonnes par an)

Contact chercheur
Jeroen Sonke, chercheur CNRS au laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET-OMP, CNRS:Université Toulouse III – Paul Sabatier/IRD/CNES)

Actualité sur l’Institut National des Sciences de l’Univers

Sources :

Petrova, M. V.; Krisch, S.; Lodeiro, P.; Valk, O.; Dufour, A.; Rijkenberg, M. J. A.; Achterberg, E. P.; Rabe, B.; van der Loeff, M. R.; Hamelin, B.; Sonke, J.E., Garnier, C.; Heimbürger-Boavida, L.E. Mercury Species Export from the Arctic to the Atlantic Ocean. Mar. Chem. 2020, 103855. https://doi.org/10.1016/j.marchem.2020.103855

Plus d'actualités

Actualité

L’orpaillage sauvage sous l’œil des IA

Les scientifiques développent une technique mêlant algorithmes, machine learning et images spatiales pour détecter les sites d’orpaillage artisanal et leur évolution. Cet instrument innovant pourrait permettre d’encadrer le secteur pour […]

13.01.2021

Communiqué de Presse

En milieu semi-aride, engrais et eaux souterraines ne font pas bon ménage…

Une étude menée par une équipe franco-indienne impliquant l’UMR GET et publiée dans Scientific Reports a montré que l’engrais potassique favorisait la salinisation naissante dans l’agriculture semi-aride irriguée par les eaux souterraines. La […]

04.01.2021

Publication

Survie du zircon dans l’asthénosphère et lithosphère

Bien que le zircon soit largement utilisé pour le traçage des processus impliquant les magmas felsiques de la croûte continentale, sa stabilité dans nombreuses roches (ultra-)mafiques d’origine mantellique restent encore […]

01.01.2021

Rechercher