Premiers résultats de NanoEnvi!

NanoEnvi est un projet transdisciplinaire qui s’intéresse au devenir des particules et nanoparticules magnétiques issues du trafic routier dans la ville de Toulouse à l’intérieur des logements, dans la rue et dans la Garonne.

165 capteurs ont été distribués dans Toulouse et 65 entretiens ont été menés dans le cadre du master de sociologie de Sandrine Suchon.

La restitution des premiers résultats du projet NanoEnvi est prévue sous la forme d’une conférence-atelier lors des deux dates et lieux suivants :

–       le samedi 29 février à 10h à la salle San-Subra suivi d’un apéritif convivial

Salle San-Subra, 4 rue San-Subra 31300 Toulouse. Métro Saint Cyprien

–       le jeudi 5 mars à 20h à l’espace Duranti, salle Osete, précédé d’un cocktail de bienvenue à partir de 19h30

Salle Duranti-Osete, 6 rue du Lieutenant-Colonel Pélissier, 31000 Toulouse – Métro Jean Jaurès.

Cette restitution est réservée aux participants, y compris ceux qui n’auraient pas pu  rendre les capteurs.

Sources :

Sandrine Souchon. Les perceptions de la pollution nanoparticulaire émise par la circulation automobile à Toulouse. Mémoire de Master 2 Villes Habitat et Transition Écologique. Mention Urbanisme et Aménagement.

Plus d'actualités

Actualité

C’est la faille qui casse l’oeuf ou l’oeuf qui casse la faille ? de failles et volcans au sud Chili

Le sud de la marge Andine comporte de nombreux systèmes volcaniques, géothermaux et minéralisés, témoins d’une migration importante de fluides à travers la croûte. On ne comprend pas bien comment […]

29.07.2021

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Rechercher