Oui les huitres sont bonnes à manger mais elles peuvent aussi nous aider à reconstruire les environnements passés!

Dans une étude publiée en janvier 2020 dans Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, des chercheurs du GET, de Biogéosciences Dijon, du LSCE et du CR2P ont pu reconstruire l’évolution des températures et de la salinité de l’eau du Bassin liguro-provençal et du bassin rhodano-provençal au Miocène moyen. A partir d’une approche multi-outils isotopiques appliquée sur des coquilles d’huitres, ils ont montré, contre toute attente, un refroidissement local lors de l’optimum climatique miocène moyen. La faible salinité mesurée suggère de forts apports d’eau douce liés à l’activation du cycle hydrologique lors du changement climatique.

A. Localisation des prélèvements dans l’aire ligamentaire chez une huitre. B. Section de coquille d’huitre sous lumière naturelle. C. La même section vue en cathodoluminescence. © J. Briard

Sources :

J. Briard, E. Pucéat, E. Vennin, M. Daëron, V. Chavagnac, R. Jaillet, D. Merle, M. de Rafélis. 2020. Seawater paleotemperature and paleosalinity evolution in neritic environments of the Mediterranean margin: Insights from isotope analysis of bivalve shells. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology 543 109582

Plus d'actualités

Actualité

Comment se comportent les nanoparticules quand elles rencontrent une plante ?

Comment les nanoparticules interagissent-elles avec les plantes ? Peuvent elles entrer dans les plantes par leurs racines, leurs feuilles ? Y persisteront-elles ou seront-elles dégradées ? Quelles sont les processus biogéochimiques qui influencent […]

20.06.2022

Actualité

Un essaim de séismes sous haute surveillance

Le secteur d’Arette (Béarn) est l’une des régions françaises dont l’activité sismique est la plus intense. L’activité sismique dans cette zone a la particularité d’être continue, avec des fluctuations pluriannuelles, […]

31.05.2022

Résultat scientifique

Les mouvements des plaques en profondeur avant un méga-séisme détectés dans le champ de gravité terrestre

Une étude dirigée issue d’une collaboration entre l’IPGP, de l’IGN, d’Université Paris Cité et du GET, montre que des redistributions de masses profondes peuvent être observées avant un méga-séisme de […]

13.05.2022

Rechercher