[Communiqué de presse] DEAFS : Un laboratoire autonome au fond de l’océan

Une équipe de recherche du laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET) en partenariat avec l’entreprise Top Industrie et la SATT Toulousaine, Toulouse Tech Transfer (TTT) a développé un instrument unique au monde pour étudier la dynamique des fluides hydrothermaux de haute température en milieu marin profond. Conçu et réalisé dans les ateliers du GET et de Top Industrie, le DEep sea Autonomous Fluid Sampler (DEAFS) est le premier prototype de module autonome capable de prélever et stocker, à intervalles de temps réguliers et de manière autonome, les fluides hydrothermaux dans des conditions extrêmes de chaleur et de pression. Véritable défi instrumental, le DEAFS représente une avancée significative pour la connaissance scientifique de l’océan profond, des écosystèmes et des ressources. Ces travaux ont donné lieu à un transfert de technologies auprès de Top Industrie.

Contacts: Valérie Chavagnac, Alain Castillo et Pascal Gisquet (GET)

Plus d'actualités

Actualité

C’est la faille qui casse l’oeuf ou l’oeuf qui casse la faille ? de failles et volcans au sud Chili

Le sud de la marge Andine comporte de nombreux systèmes volcaniques, géothermaux et minéralisés, témoins d’une migration importante de fluides à travers la croûte. On ne comprend pas bien comment […]

29.07.2021

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Rechercher