le projet NanoEnvi commence! Venez participer…

le projet NanoEnvi commence! Venez participer...

Lancé à l’occasion d’un évènement au Quai des savoirs les 14 et 15 avril prochains, NanoEnvi est un projet de recherche participatif, financé par le CNRS et porté par le laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET). Grâce à des capteurs passifs composés d’écorces de platanes placés sur des façades d’immeubles et dans les logements des toulousain.e.s pour une durée de 6 mois à 1 an, les chercheur.e.s pourront établir une cartographie des nanoparticules magnétiques émises par le trafic routier dans les rues de Toulouse, les logements et dans la Garonne. Une bonne façon de participer à la recherche et d’en comprendre les enjeux !

NanoEnvi est un projet de recherche participatif, financé par le CNRS, porté par le laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET), et associant géophysicien.ne.s, aérologues, sociologues.
Il s’agit d’établir une cartographie des nanoparticules magnétiques émises par le trafic routier dans certaines rues de Toulouse, les logements et dans la Garonne. Mieux connaître le devenir de ces nanoparticules est essentiel car elles sont susceptibles d’avoir un impact sur la santé.
NanoEnvi organise donc une campagne de mesures en utilisant, pour la partie atmosphérique, des capteurs passifs composés d’écorces de platanes, mis en place sur des façades d’immeubles de Toulouse. Ce projet nécessite aussi l’aide des toulousain.e.s pour l’accueil des capteurs dans leur logement pour une durée de 6 mois à 1 an. Une bonne façon de participer à la recherche et d’en comprendre les enjeux !

Ce projet de sciences participatives est lancé à l’occasion d’un évènement au Quai des savoirs les 14 et 15 avril 2018. Les scientifiques seront présent.e.s pour expliquer leurs objectifs de recherche, les méthodes utilisées et surtout mobiliser les toulousain.e.s qui voudraient participer à la campagne de mesure. Ainsi, les personnes intéressées pourront s’inscrire sur une base de données, permettant aux scientifiques de localiser les capteurs et de suivre le projet, ou bien de repartir avec un capteur à placer dans leur logement.

Rencontres, café-débats, expériences de mesure en direct, autant de moments privilégiés à saisir au Quai des savoirs avec les scientifiques du projet NanoEnvi !

Contact : Mélina Macouin

Voir en ligne : Sur le site NanoEnvi

DR Midi-Pyrenees

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher