Caractérisation de l’évolution temporelle du glissement le long du plan de subduction à la suite du séisme de magnitude Mw 8.0 survenu à Pisco au Pérou en 2007.

Caractérisation de l'évolution temporelle du glissement le long du plan de subduction à la suite du séisme de magnitude Mw 8.0 survenu à Pisco...

La caractérisation de l’évolution temporelle du glissement le long du plan de subduction pendant les différentes phases du cycle sismique est essentielle pour mieux comprendre les facteurs qui contrôlent le déclenchement des grands tremblements de terre. Dans cette étude, nous analysons l’évolution spatio-temporelle du glissement dans la zone de subduction le long de la région côtière de Pisco (Pérou) à partir des observations de déplacements de surface obtenus par GPS et par InSAR acquis avant, pendant et après le séisme de magnitude Mw 8.0 survenu le 15 août 2007. L’analyse des résultats obtenus suggère que la rupture principale du séisme était localisée dans une zone fortement bloquée avant le séisme tandis que le glissement post-sismique s’est principalement concentré dans des régions faiblement bloquées. La zone principale du glissement post-sismique est localisée autour de la zone de rupture co-sismique confirmant l’hypothèse que des transferts de contraintes produits par le séisme sur le plan de rupture sont à l’origine de ce glissement. L’évolution temporelle de ce glissement, caractérisée par un temps de relaxation de 2,3 ans, est consistent avec un glissement asismique sur le plan de faille contrôlé par des lois frictionnelles de type rate and state. Cette zone se situe dans la région où la dorsale de Nazca rentre en subduction sous le continent sud-américain montrant que le glissement est essentiellement stable au niveau cette dorsale. Un résultat majeur de cette étude d’avoir montré que l’aspérité principale qui a rompu lors du séisme de Pisco 2007, s’est bloquée rapidement après cet événement.

Contact: Dominique Rémy

Sources :

Remy, D., H. Perfettini, N. Cotte, J. P. Avouac, M. Chlieh, F. Bondoux, A. Sladen, H. Tavera, and A. Socquet(2016), Postseismic relocking of the subduction megathrust following the 2007 Pisco, Peru, earthquake, J. Geophys. Res. Solid Earth, 121, 3978–3995, doi: 10.1002/2015JB012417.

Plus d'actualités

Actualité

C’est la faille qui casse l’oeuf ou l’oeuf qui casse la faille ? de failles et volcans au sud Chili

Le sud de la marge Andine comporte de nombreux systèmes volcaniques, géothermaux et minéralisés, témoins d’une migration importante de fluides à travers la croûte. On ne comprend pas bien comment […]

29.07.2021

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Rechercher