Campagne Océanographique MoMARSAT’15

Manœuvre de bord de la station SEAMON. Crédit : Alain Castillo
Manoeuvre de bord de la station SEAMON © Alain Castillo

Et c’est reparti ! Pour la sixième année consécutive, les équipes
du CNRS, de l’IFREMER et de l’Université des Açores embarquent sur
le navire océanographique _Pourquoi Pas ?_ pour effectuer la
maintenance de l’observatoire fond de mer au champ hydrothermal de
Lucky Strike (37°N, Dorsale médio-Atlantique). Trois membres du GET
participent à cette campagne. Leur mission sera de prélever avec
l’aide du ROV Victor6000 des fluides hydrothermaux de haute
température de différents évents situés à plus de 1700m de
profondeur sous la mer. Thomas Leleu (doctorant au GET) suit cette
aventure des grands fonds depuis 2013. A leur retour de mer, les
échantillons seront analysés sur toutes les coutures ! Pour suivre
leurs aventures, cliquez sur le site web de la mission :
http://wwz.ifremer.fr/deep/Campagnes/MOMARSAT_2015/MOMARSAT_2015

Contact : Valérie Chavagnac

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher