Voir l’accumulation de magma dans la croûte depuis l’espace

Voir l'accumulation de magma dans la croûte depuis l'espace
Voir l’accumulation de magma dans la croûte depuis l’espace

Les mécanismes et la dynamique de l’ascension et du stockage des magmas dans la croûte restent encore mal connus. La question de savoir pourquoi un réservoir magmatique peut produire une éruption explosive majeure ou se transformer en vaste intrusion magmatique de type sill ou pluton n’est toujours pas résolue. Le complexe volcanique du Lazufre-Lastarria, situé dans la cordillère andine centrale à la frontière du Chili et de l’Argentine, est l’un des rares sites au monde où des observations géophysiques peuvent apporter des informations essentielles sur la localisation et l’évolution d’une telle intrusion magmatique en zone de subduction. Sur ce site, des mesures satellitaires InSAR (Interferometric Synthetic Aperture radar) ont en effet mis en évidence un signal de déformation de grande longueur d’onde (50 km par 40 km), qui a débuté en 1998. Plusieurs études scientifiques réalisées sur ce site se sont accordées sur  le fait que ce signal était directement en relation avec une accumulation importante de magma dans la croûte supérieure, mais une controverse existait sur la nature du processus à l’origine du signal. Nos travaux, basés sur l’inversion de séries temporelles InSAR et GPS acquises sur cette zone de déformation, montrent que contrairement à ce qui était affirmé dans de précédentes études, ce signal n’est pas dû à l’extension latérale d’un sill, mais est provoqué par l’augmentation de pression d’une grande source magmatique de forme tabulaire dont la dimension et la localisation n’ont pas significativement changé depuis 10 ans.

Référence :

Remy, D., J. L. Froger, H. Perfettini, S. Bonvalot, G. Gabalda, F. Albino, V. Cayol, D. Legrand, and M. D. Saint Blanquat (2014), Persistent uplift of the Lazufre volcanic complex (Central Andes): New insights from PCAIM inversion of InSAR time series and GPS data,Geochemistry, Geophysics, Geosystems, doi:10.1002/2014GC005370

Contact : Dominique Remy

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher