L’incision de la surface des continents par les grands fleuves

L’incision de la surface des continents par les grands fleuves
L’incision de la surface des continents par les grands fleuves

L’érosion des continents se mesure à la capacité des fleuves à inciser leur surface. Or, à l’échelle des temps géologiques, les marqueurs géomorphologiques utilisés pour mesurer l’enfoncement des réseaux fluviaux sont très rarement préservés. Aussi, les études de l’incision sont dépendantes de modèles qui simulent la réponse des profils longitudinaux des fleuves à un abaissement du niveau marin par la propagation vers l’amont de « marches » (knickzones) générées aux embouchures. Mais la mesure in-situ de l’incision reste cruciale pour contraindre ces modèles et reconstruire l’histoire des flux solides et dissous vers l’océan.

Pour la première fois, en utilisant des marqueurs datés et corrélés à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest, la reconstitution des profils de grands fleuves permet de calibrer la dynamique d’incision du continent africain depuis 50 millions d’années. L’incision a été faible (5 mètres par million d’années) et distribuée le long de segments de rivière limités par des knickzones stationnaires et fixés sur des hétérogénéités géologiques. Ces résultats révèlent le mode typique d’adaptation des réseaux fluviaux hors des contextes montagneux et permettront ainsi de calibrer des modèles d’érosion pertinents pour la majeure partie de la surface des continents.

Référence :

Grimaud, J.L., D. Chardon, A. Beauvais. Very long-term incision dynamics of big rivers. Earth and Planetary Science Letters, 405, 74-84, 2014

Contact : Dominique Chardon

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher