L’incision de la surface des continents par les grands fleuves

L’incision de la surface des continents par les grands fleuves
L’incision de la surface des continents par les grands fleuves

L’érosion des continents se mesure à la capacité des fleuves à inciser leur surface. Or, à l’échelle des temps géologiques, les marqueurs géomorphologiques utilisés pour mesurer l’enfoncement des réseaux fluviaux sont très rarement préservés. Aussi, les études de l’incision sont dépendantes de modèles qui simulent la réponse des profils longitudinaux des fleuves à un abaissement du niveau marin par la propagation vers l’amont de « marches » (knickzones) générées aux embouchures. Mais la mesure in-situ de l’incision reste cruciale pour contraindre ces modèles et reconstruire l’histoire des flux solides et dissous vers l’océan.

Pour la première fois, en utilisant des marqueurs datés et corrélés à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest, la reconstitution des profils de grands fleuves permet de calibrer la dynamique d’incision du continent africain depuis 50 millions d’années. L’incision a été faible (5 mètres par million d’années) et distribuée le long de segments de rivière limités par des knickzones stationnaires et fixés sur des hétérogénéités géologiques. Ces résultats révèlent le mode typique d’adaptation des réseaux fluviaux hors des contextes montagneux et permettront ainsi de calibrer des modèles d’érosion pertinents pour la majeure partie de la surface des continents.

Référence :

Grimaud, J.L., D. Chardon, A. Beauvais. Very long-term incision dynamics of big rivers. Earth and Planetary Science Letters, 405, 74-84, 2014

Contact : Dominique Chardon

Plus d'actualités

Actualité

Quels liens entre courant circumpolaire Antarctique et climat global ?

Des chercheurs des laboratoires Chrono-Environnement (CNRS/UFC), Géosciences environnement Toulouse (GET/OMP/CNRS/IRD/CNES/UT3 Paul Sabatier) et du Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS/OMP/CNES/CNRS/IRD/UT3 Paul Sabatier) viennent d’apporter une nouvelle contrainte temporelle […]

09.04.2021

Publication

Bassins pétroliers et failles actives

Dans le nord du Pérou, certains bassins pétroliers situés sur le piemond des Andes orientales sont exposés aux risques naturels liés à l’activité du front orogénique. Les failles actives s’y […]

03.03.2021

Actualité

Observation précise de la déformation de la Terre à long terme : nouveau regard approfondi sur l’impact des discontinuités de position GNSS

Une nouvelle étude montre que l’impact des discontinuités dans les séries de position GNSS est bien plus inquiétant que ce qui était connu auparavant avec un impact grave sur l’observabilité […]

02.03.2021

Rechercher