Suivre les pluies : la téléphonie mobile prend le relais

Agriculture, gestion des ressources en eau, alertes à la sécheresse ou inondations… : le suivi des pluies est essentiel dans de multiples domaines. Mais les réseaux d’observation demeurent insuffisants. Ce n’est pas le cas des antennes relais pour la téléphonie mobile, qui couvrent 90 % des zones habitées dans le monde.

© Marielle Gosset

Outre transmettre les signaux radios, elles enregistrent les perturbations du signal pour la surveillance de la qualité des réseaux, en partie dues aux précipitations. L’idée des chercheurs du consortium Rain Cell Africa est de tirer parti de cette quantité de données pour améliorer le suivi et la spatialisation des pluies. Une méthode dont ils viennent de prouver l’efficacité, montrant une fiabilité de 95 % pour détecter les événements pluvieux. Ces travaux, menés au Burkina Faso, viennent de paraître dans la revue Geophysical Research Letters.

Référence

Doumounia A., Gosset Marielle, Cazenave Frédéric, Zougmore F., Kacou M. Rainfall Monitoring based on Microwave links from cellular telecommunication Networks: First Results from a West African Test Bed. Geophysical Research Letters , 2014. DOI: 10.1002/2014GL060724

Contact: Marielle Gosset

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher