Observatoire Fond de Mer EMSO-Açores

Manœuvre de bord de la station SEAMON. Crédit : Alain Castillo
Manœuvre de bord de la station SEAMON © Alain Castillo

Et c’est reparti ! Pour la sixième année consécutive, les équipes
du CNRS, de l’IFREMER et de l’Université des Açores embarquent sur
le navire océanographique _Pourquoi Pas ?_ pour effectuer la
maintenance de l’observatoire fond de mer au champ hydrothermal de
Lucky Strike (37°N, Dorsale médio-Atlantique). Trois membres du GET
participent à cette campagne. Leur mission sera de prélever avec
l’aide du ROV Victor6000 des fluides hydrothermaux de haute
température de différents évents situés à plus de 1700m de
profondeur sous la mer. Thomas Leleu (doctorant au GET) suit cette
aventure des grands fonds depuis 2013. A leur retour de mer, les
échantillons seront analysés sur toutes les coutures !

Contact : Valérie Chavagnac

Plus d'actualités

Actualité

Une approche innovante basée sur les Slepiennes pour inverser le signal KBRR de GRACE et localiser les informations hydrologiques à l’échelle des sous-bassins.

GRACE spherical harmonics are well-adapted for representation of hydrological signals in river drainage basins of large size such as the Amazon or Mississippi basins. However, when one needs to study […]

07.05.2021

Actualité

Détection des marées dans la Garonne à partir de données GNSS

Signal-to-noise ratio (SNR) time series acquired by a geodetic antenna were analyzed to retrieve water heights during asymmetric tides on a narrow river, using the Interference Pattern Technique (IPT) from […]

06.05.2021

Publication

La durée de formation des gisements métalliques

Combien de temps un gisement métallique met-il à se former dans la croûte terrestre ? Cette question est sujette à débat depuis la naissance de la métallogénie. Les méthodes de […]

30.04.2021

Rechercher