Les crues éclairs en région méditerranéenne

Orage sur Quillan dans l'Aude en mars 2013 (© IMFT-V. Häfliger)

Dans un article à paraître dans Hydrological sciences journal, des chercheurs de l’Institut de Mécanique des fluides de Toulouse et du GET ont mis en évidence des types de comportements hydrologiques lors de crues éclair survenues sur des têtes de bassins versants de quelques centaines de km² localisées dans les Pyrénées Orientales et l’Aude. L’étude porte sur une base de données contenant une quarantaine de crues éclairs des deux dernières décennies. Une méthodologie basée sur l’analyse de sensibilité d’un modèle numérique pluie-débit par rapport à ses paramètres a conduit les chercheurs à proposer des similarités hydrologiques au sein de la base de données. L’étude du bilan d’eau évènementiel suggère que les bassins versants dont le socle rocheux est majoritairement granitique ou schisteux présentent d’importantes épaisseurs de sol hydrologiquement actives à ces échelles de temps courtes. Les pertes vers le socle rocheux lors de crues éclair seraient potentiellement plus importantes sur ces bassins versants que sur des bassins aux substrats sédimentaires. La méthode peut par ailleurs aider à calibrer les modèles pluie-débit évènementiels afin de mieux prédire et simuler les crues éclairs.

Contact : David Labat

Sources :

Garambois, P. A., Larnier, K., Roux, H., Labat, D., Dartus, D., 2014. Characterization of catchment behaviour
and rainfall selection for flash flood hydrological models calibration : catchments of the eastern pyrenees.
Hydrological Sciences Journal, accepted.

Plus d'actualités

Actualité

Les propriétés magnétiques des minéraux comme traceurs de l’histoire métamorphique ou hydrothermale de la Terre

Les spinelles sont un minéral commun dans les roches mafiques et ultramafiques, terrestres ou extraterrestres. Parce qu’ils sont souvent au moins partiellement préservés, même dans le cas de roches hautement […]

23.10.2020

Actualité

La géophysique aéroportée au service de la géothermie profonde (ANR GERESFAULT)

Le potentiel du Massif Central Français est exploré pour la géothermie profonde à travers une campagne de mesures géophysiques aéroportées  (magnétotellurique, radiométrie) effectuées dans le cadre du projet ANR GERESFAULT. […]

Actualité

Un nombre inattendu d’arbres peuple l’ouest du Sahara et le Sahel

Le nombre d’arbres peuplant l’ouest du Sahara, le Sahel et la zone soudanienne dépasse les attentes des scientifiques. Plus de 1,8 milliards d’entre eux ont été localisés grâce à une […]

16.10.2020

Rechercher