La synthèse minérale : un outil pour l’innovation

Synthèse de nano particules de talc

Les nano et micro particules sont au cœur d’un nombre grandissant de procédés industriels (technologie aérospatiale, additifs pour polymères et peintures, …). La maîtrise de leur synthèse est donc un enjeu stratégique.

Les chercheurs de l’ERT « Géomatériaux » (Equipe de Recherche Technologique) du GET ont développé des méthodes de synthèse de nano et micro particules de talc qui possèdent des propriétés physicochimiques (comme leur pureté chimique et minéralogique) que ne possède pas le talc naturel broyé. En 2010, un nouveau procédé chimique de synthèse a été breveté en partenariat avec la société Luzenac Europe (Rio Tinto Minerals). Ce procédé innovant, peu coûteux et respectueux de l’environnement permet dans un futur proche d’envisager l’industrialisation de leur production. Des tests utilisant ces nouvelles particules comme lubrifiant sec pour des applications sur des matériaux à haute performance sont déjà lancés et l’optimisation de ce procédé de chimie verte est actuellement en cours au laboratoire.

Contacts :

Christophe Le Roux et François Martin

Plus d'actualités

Actualité

Le mercure en BD

Le laboratoire Géosciences Environnement Toulouse a le plaisir de partager cette petite histoire du mercure en bande-dessinée. Venez découvrir ce métal mystérieux ! La BD mercure est en ligne sur […]

03.12.2021

Actualité

Du nouveau dans l’International Research Project CEFIRSE

La Cellule Franco-Indienne de Recherche en Sciences de l’Eau a été créée en 2000 par l’IRD et l’Indian Institute of Science (Bangalore, Inde). Devenue Laboratoire Mixte International IRD-IISc en 2009, […]

Actualité

L’histoire récente du magmatisme Hawaïen enfin dévoilée

Les liquides riches en carbone sont des agents métasomatiques importants du manteau terrestre. La métasomatose est le transfert chimique d’un solide à un autre, le plus souvent par l’intermédiaire de […]

24.11.2021

Rechercher