Quand les écorces font participer les écoliers sur la connaissance de l’air qu’ils respirent

L’exposition des enfants à la pollution atmosphérique affecte à la fois leur santé et leurs capacités d’apprentissage. La surveillance des particules en suspension dans l’air, dans les environnements scolaires, semble essentielle pour lutter contre la pollution de l’air dans les écoles. Cette étude a été menée dans une perspective de coproduction de connaissances par une équipe franco-brésilienne et qui intègre les projets de recherche de la MITI Nano-Envi et de l’ANR Breathe.

Particules piégées sur une écorce de platane, observation par microscopie électronique à balayage. ©GET

Lire la suite
sur le site de l’INSU

Contacts: Mélina Macouin (CR CNRS), Sonia Rousse (CR IRD) et Arua Sa Silva Leite (dr GET)

Sources :

Da Silva Leite, A., Rousse, S., Léon, J.-F., Trindade, R.I., Haoues-Jouve, S., Carvallo, C., et al. (2022). Barking up the right tree: Using tree bark to track airborne particles in school environment and link science to society. GeoHealth, 6, e2022GH000633.

Plus d'actualités

Zone-art: la première résidence arts sciences du Réseau des Zones Ateliers

« L’article universitaire n’est pas le seul format d’écriture pour faire de la théorie. On peut faire de la théorie avec une caméra, un pinceau, une partition, etc.  (…) une théorie […]

Une étude minéralogique dévoile les secrets des failles transformantes océaniques

Une équipe franco-italienne, impliquant notamment le laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET, CNES/CNRS/IRD/UT3), a étudié les processus géologiques et minéralogiques qui se produisent aux frontières des plaques tectoniques. Leurs résultats, éclairant […]

Mercure atmosphérique : une décennie d’observations sur l’île Amsterdam

La publication récente d’un data paper  par une équipe de recherche incluant des scientifiques du CNRS Terre & Univers met en lumière une série unique de mesures du mercure atmosphérique sur l’île Amsterdam, […]

Rechercher