Comment se comportent les nanoparticules quand elles rencontrent une plante ?

Comment les nanoparticules interagissent-elles avec les plantes ? Peuvent elles entrer dans les plantes par leurs racines, leurs feuilles ? Y persisteront-elles ou seront-elles dégradées ? Quelles sont les processus biogéochimiques qui influencent le devenir des nanoparticules aux interfaces sol-plante-atmosphère ? Autant de questions abordées dans ce chapitre de livre, issus d’une collaboration interdisciplinaire et internationale entre le GET, l’université Carnegie Mellon aux USA, et l’université d’Aveiro au Portugal.

Nos systèmes agricoles dépendent largement des produits phytosanitaires pour protéger et fertiliser les plantes. Ces produits sont peu efficaces et polluent nos agroécosystèmes et notre nourriture. Formuler ces produits à l’échelle nanoparticulaire peut permettre de réduire drastiquement ces effets négatifs. Mais pour que ces technologies soient développées de façon sûre, il est indispensable de comprendre comment les nanoparticules interagissent avec les plantes.

Interactions, persistance et processus biogéochimiques qui modifient le devenir des nanoparticules aux interfaces sol-plante-atmosphère. © Avellan

Lire la suite sur le site de l’INSU.

Contact GET: Astrid Avellan

Sources :

Avellan, A.; Rodrigues, S. M.; Morais, B. P.; Therrien, B.; Zhang, Y.; Rodrigues, S.; Lowry, G. V. Biological Barriers, Processes, and Transformations at the Soil–Plant–Atmosphere Interfaces Driving the Uptake, Translocation, and Bioavailability of Inorganic Nanoparticles to Plants. 2022, 123–152. https://doi.org/10.1007/978-3-030-94155-0_4.

Plus d'actualités

Zone-art: la première résidence arts sciences du Réseau des Zones Ateliers

« L’article universitaire n’est pas le seul format d’écriture pour faire de la théorie. On peut faire de la théorie avec une caméra, un pinceau, une partition, etc.  (…) une théorie […]

Une étude minéralogique dévoile les secrets des failles transformantes océaniques

Une équipe franco-italienne, impliquant notamment le laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET, CNES/CNRS/IRD/UT3), a étudié les processus géologiques et minéralogiques qui se produisent aux frontières des plaques tectoniques. Leurs résultats, éclairant […]

Mercure atmosphérique : une décennie d’observations sur l’île Amsterdam

La publication récente d’un data paper  par une équipe de recherche incluant des scientifiques du CNRS Terre & Univers met en lumière une série unique de mesures du mercure atmosphérique sur l’île Amsterdam, […]

Rechercher