L’intelligence artificielle pour cartographier la végétation aquatique des rivières à partir d’images satellites

Les gestionnaires des milieux aquatiques sont demandeurs de nouveaux outils permettant de suivre le développement des herbiers aquatiques. L‘approche développée par des chercheurs et des chercheuses des laboratoires Écologie fonctionnelle et environnement et Géosciences environnement Toulouse (GET/OMP) et leurs collègues de la société Adict Solutions et du laboratoire DYNAFOR, constitue la première étude montrant le potentiel des images satellites à très haute résolution spatiale Pléiades associées à des algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning) pour cartographier automatiquement le recouvrement des herbiers. Elle ouvre la voie au suivi temporel des herbiers, encore difficilement appréhendable par des relevés in situ.

Lire la suite sur le site des actualités de l’INSU: https://www.occitanie-ouest.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/lintelligence-artificielle-pour-cartographier-la-vegetation-aquatique-des-rivieres-partir

Plus d'actualités

Actualité

Comment les falaises basques s’effondrent-elles ?

La Corniche Basque, entre Saint-Jean de Luz et Hendaye est fragilisée par la mer, ce qui met en péril le sentier littoral et une route départementale. Une équipe de recherche […]

22.07.2021

Actualité

La formation du plateau de Démérara

La marge continentale du Craton des Guyanes s’est formée à l’intersection entre l’Océan Atlantique et Équatorial, formés successivement depuis 150 Ma, achevant ainsi la dispersion du supercontinent Gondwana. Au cours […]

Actualité

Une recette simple pour fabriquer la croûte continentale

La croûte continentale terrestre se distingue par une composition fortement enrichie en Si, Al et métaux alcalins (une composition ‘felsique’). Mais quelle est l’origine de cette croûte ? Cette question a […]

30.06.2021

Rechercher