Félix Perosanz a été élu pour 4 ans président du conseil d’administration de l’IGS

L’International GNSS Service (IGS) est un service scientifique émanant de l’Association Internationale de Géodésie créé en 1994. Il a pour vocation de promouvoir les usages scientifiques des systèmes de navigation par satellite (GNSS) tels que GPS et Galileo. A cet effet, des « produits » sont calculés et délivrés de façon ouverte et gratuite par internet. Le traitement combiné des mesures des récepteurs GNSS et de ces produits permet de passer d’une précision métrique à centimétrique voire millimétrique pour les coordonnées des points fixes sur Terre. L’IGS est donc un service complémentaire des GNSS.

L’IGS a fait des GNSS de formidables instruments d‘observation de la Terre, largement exploités notamment en géodésie, géophysique, météorologie, océanographie, physique fondamentale ou métrologie du temps. Les nombreux experts internationaux qui composent les groupes de travail de l’IGS sont dans une recherche permanente d’une amélioration de la précision et des délais des produits délivrés. L’IGS joue donc aussi un rôle d’incubateur, de facilitateur et de démonstrateur de nouvelles méthodologies et d’applications, y compris dans les domaines extrascientifiques comme ceux relevant de la navigation et du guidage (agriculture, géomètres-topographes, automobile…). Les enjeux sont donc de nature scientifique mais aussi sociétaux et économiques dans la mesure où de nombreux secteurs d’activités bénéficient directement ou indirectement de l’IGS.

Plus de 140 organisations de 45 pays assurent son fonctionnement. Le 5 mai 2020, Félix Perosanz (GET/CNES) est devenu le 6ème président du conseil d’administration de l’IGS.

« Délivrer librement des données et des produits GNSS qui profitent aux sciences et à la société »
« Mieux comprendre le système Terre au travers des usages des GNSS »

Plus d'actualités

Actualité

L’orpaillage sauvage sous l’œil des IA

Les scientifiques développent une technique mêlant algorithmes, machine learning et images spatiales pour détecter les sites d’orpaillage artisanal et leur évolution. Cet instrument innovant pourrait permettre d’encadrer le secteur pour […]

13.01.2021

Actualité

Les propriétés magnétiques des minéraux comme traceurs de l’histoire métamorphique ou hydrothermale de la Terre

Les spinelles sont un minéral commun dans les roches mafiques et ultramafiques, terrestres ou extraterrestres. Parce qu’ils sont souvent au moins partiellement préservés, même dans le cas de roches hautement […]

23.10.2020

Actualité

La géophysique aéroportée au service de la géothermie profonde (ANR GERESFAULT)

Le potentiel du Massif Central Français est exploré pour la géothermie profonde à travers une campagne de mesures géophysiques aéroportées  (électromagnétique, radiométrie) effectuées dans le cadre du projet ANR GERESFAULT. […]

Rechercher