Venez découvrir les coulisses des cavités souterraines de la grotte de Pech Merle

Témoin précieux de l’art préhistorique, la grotte du Pech Merle est passée au crible du scanner des scientifiques toulousains. Reconstituer les volumes de toutes ses cavités permettra de comprendre la circulation de l’air et les variations de CO2 qui rendent ses parois ornées si fragiles.

La grotte du Pech Merle est l’une des rares grottes ornées du Paléolithique ouverte au public, mais sous conditions. 25 personnes et leur guide découvrent en un temps chronométré les fresques datant de plus de 20 000 ans. Au cœur du département du Lot, ce joyau de la préhistoire mobilise l’expertise de nombreux domaines scientifiques : la géologie mais aussi l’hydrologie, la biologie, l’aérologie, etc. L’enjeu est de maintenir les conditions environnementales optimales pour garantir la conservation des peintures rupestres et autres curiosités géologiques. Par la reconstitution 3D de l’ensemble des cavités de la grotte ainsi que son extérieur, les chercheurs du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET) en partenariat avec le bureau d’étude Géologie Environnement Conseil et la commune de Cabrerets, affinent nos connaissances de la circulation générale de l’air et de son interaction avec les précieuses parois de cette grotte.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’exploreur de l’Université de Toulouse III.

Chercheurs du GET impliqués: Stéphane Bonnet, Bruno Lartiges, Yoann Denèle et Vincent Regard, enseignants-chercheurs à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier

Plus d'actualités

Actualités

Les métaux sous l’influence de l’horloge circadienne des biofilms phototrophes

Les biofilms phototrophes sont des agrégats microbiens qui constituent la base de la chaîne trophique des écosystèmes d’eaux douces de surface. Ils se caractérisent par une grande biodiversité de microorganismes portant des fonctions essentielles, à l’origine des processus d’autoépuration des cours d’eau. Ils sont le siège d’interactions biogéochimiques, notamment avec les métaux véhiculés par la […]

09.09.2020

Actualités

Le voyage du soufre dans les fluides hydrothermaux raconté par ses isotopes

Les transferts du soufre dans la nature sont en grande partie contrôlés par les fluides hydrothermaux qui le véhiculent à travers la croûte terrestre et le précipitent, en remontant à la surface ou en se refroidissant, souvent sous forme de soufre natif. Mais peut-il aider à reconstituer l’origine et l’évolution des fluides dans les profondeurs? […]

Actualités

[Actualité scientifique] L’océan Arctique exporte du mercure vers l’océan Atlantique

Plusieurs bilans de mercure réalisé par différentes équipes indiquent qu’il y aurait une exportation nette de mercure de l’Arctique vers l’Atlantique, via le détroit de Fram, seul lien profond entre ces deux océans. Cependant, ces estimations étaient par trop approximatives du fait qu’elles ne se basaient pas sur des observations. Grâce aux nouvelles données acquises […]

23.07.2020

Rechercher