Venez découvrir les coulisses des cavités souterraines de la grotte de Pech Merle

Témoin précieux de l’art préhistorique, la grotte du Pech Merle est passée au crible du scanner des scientifiques toulousains. Reconstituer les volumes de toutes ses cavités permettra de comprendre la circulation de l’air et les variations de CO2 qui rendent ses parois ornées si fragiles.

La grotte du Pech Merle est l’une des rares grottes ornées du Paléolithique ouverte au public, mais sous conditions. 25 personnes et leur guide découvrent en un temps chronométré les fresques datant de plus de 20 000 ans. Au cœur du département du Lot, ce joyau de la préhistoire mobilise l’expertise de nombreux domaines scientifiques : la géologie mais aussi l’hydrologie, la biologie, l’aérologie, etc. L’enjeu est de maintenir les conditions environnementales optimales pour garantir la conservation des peintures rupestres et autres curiosités géologiques. Par la reconstitution 3D de l’ensemble des cavités de la grotte ainsi que son extérieur, les chercheurs du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET) en partenariat avec le bureau d’étude Géologie Environnement Conseil et la commune de Cabrerets, affinent nos connaissances de la circulation générale de l’air et de son interaction avec les précieuses parois de cette grotte.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’exploreur de l’Université de Toulouse III.

Chercheurs du GET impliqués: Stéphane Bonnet, Bruno Lartiges, Yoann Denèle et Vincent Regard, enseignants-chercheurs à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier

Plus d'actualités

Actualité

Un nouveau moyen de transport du platine dans la croûte terrestre

Les éléments chimiques du groupe du platine (appelés platinoïdes) sont réputés pour être extrêmement peu solubles et peu mobiles dans les fluides naturels et solvants technologiques. Un consortium de chercheurs […]

13.09.2021

Actualité

Parution de trois « chroniques hydro-météorologiques et géochimiques » issues d’observatoires de l’environnement en Inde, au Cameroun et au Laos.

Une équipe regroupant des chercheurs, ingénieurs et techniciens des laboratoires GET Toulouse et iEES Paris, et leurs partenaires au Sud, mesure depuis deux décennies l’impact des changements globaux sur les […]

10.09.2021

Actualité

Le conseil scientifique régional du patrimoine naturel occitan prend de la hauteur

Cette année le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) d’Occitanie a choisi d’organiser sa séance plénière annuelle les 27 et 28 septembre prochains en Midi-Pyrénées, dont une journée au […]

07.09.2021

Rechercher