Des manips en canal à houle pour comprendre le recul des falaises

80% des côtes sur terre sont rocheuses et reculent sous l’effet des vagues. Pour mieux en comprendre l’évolution, une expérience d’érosion des falaises sous l’effet de la houle est menée dans le cadre d’une collaboration GET-IMFT. L’objet de cette étude est de comprendre le recul des falaises en fonction des paramètres hydrodynamiques (amplitude et période de houle, niveau de l’eau) et géologiques (hauteur de falaise, type de matériau, diamètre des grains…).

 Ces expériences sont réalisées dans un canal à houle (long de 5 m, large de 14 cm et haut de 25 cm). Un batteur génère une houle monochromatique qui vient attaquer un massif rocheux représenté par du sable humide. Les expériences durent environ 24 h. Elles sont suivies à l’aide de caméras qui prennent des photographies à la cadence d’une photo toutes les secondes. Cette documentation haute fréquence est une des spécificités du dispositif expérimental. Les photographies sont traitées en routine pour observer en continu la surface libre (surface de l’eau) et la surface du sable.

Lors des expériences, un fond sableux se met rapidement en place à l’avant de la falaise. La morphologie de ce fond sableux dépend des paramètres de la houle (amplitude et période). En réalité cette morphologie semble être contrôlée par la manière dont les vagues déferlent.

En retour la vitesse de recul dépend de cette morphologie : elle sera moins rapide lorsqu’une barre sédimentaire se forme, et plus rapide lorsque la côte est formée d’une plate-forme. La vitesse de recul dépend aussi du flux d’énergie de la houle, ce qui n’est pas une surprise. En revanche, la morphologie du fond à l’avant de la falaise (barre ou plate-forme) dépend de la quantité de matériau enlevé à la falaise. Cela introduit une rétroaction complexe, qui doit être pris en compte dans les scenarii de recharge sédimentaire des côtes.

Référence :

Caplain, B., D. Astruc, V. Regard, et F. Y. Moulin. Cliff Retreat and Sea Bed Morphology under Monochromatic Wave Forcing: Experimental Study. Comptes Rendus Geoscience (sous presse). doi:10.1016/j.crte.2011.06.003

Contact : Vincent Regard

Plus d'actualités

Actualité

Une approche innovante basée sur les Slepiennes pour inverser le signal KBRR de GRACE et localiser les informations hydrologiques à l’échelle des sous-bassins.

GRACE spherical harmonics are well-adapted for representation of hydrological signals in river drainage basins of large size such as the Amazon or Mississippi basins. However, when one needs to study […]

07.05.2021

Actualité

Détection des marées dans la Garonne à partir de données GNSS

Signal-to-noise ratio (SNR) time series acquired by a geodetic antenna were analyzed to retrieve water heights during asymmetric tides on a narrow river, using the Interference Pattern Technique (IPT) from […]

06.05.2021

Publication

La durée de formation des gisements métalliques

Combien de temps un gisement métallique met-il à se former dans la croûte terrestre ? Cette question est sujette à débat depuis la naissance de la métallogénie. Les méthodes de […]

30.04.2021

Rechercher