Des manips en canal à houle pour comprendre le recul des falaises

80% des côtes sur terre sont rocheuses et reculent sous l’effet des vagues. Pour mieux en comprendre l’évolution, une expérience d’érosion des falaises sous l’effet de la houle est menée dans le cadre d’une collaboration GET-IMFT. L’objet de cette étude est de comprendre le recul des falaises en fonction des paramètres hydrodynamiques (amplitude et période de houle, niveau de l’eau) et géologiques (hauteur de falaise, type de matériau, diamètre des grains…).

 Ces expériences sont réalisées dans un canal à houle (long de 5 m, large de 14 cm et haut de 25 cm). Un batteur génère une houle monochromatique qui vient attaquer un massif rocheux représenté par du sable humide. Les expériences durent environ 24 h. Elles sont suivies à l’aide de caméras qui prennent des photographies à la cadence d’une photo toutes les secondes. Cette documentation haute fréquence est une des spécificités du dispositif expérimental. Les photographies sont traitées en routine pour observer en continu la surface libre (surface de l’eau) et la surface du sable.

Lors des expériences, un fond sableux se met rapidement en place à l’avant de la falaise. La morphologie de ce fond sableux dépend des paramètres de la houle (amplitude et période). En réalité cette morphologie semble être contrôlée par la manière dont les vagues déferlent.

En retour la vitesse de recul dépend de cette morphologie : elle sera moins rapide lorsqu’une barre sédimentaire se forme, et plus rapide lorsque la côte est formée d’une plate-forme. La vitesse de recul dépend aussi du flux d’énergie de la houle, ce qui n’est pas une surprise. En revanche, la morphologie du fond à l’avant de la falaise (barre ou plate-forme) dépend de la quantité de matériau enlevé à la falaise. Cela introduit une rétroaction complexe, qui doit être pris en compte dans les scenarii de recharge sédimentaire des côtes.

Référence :

Caplain, B., D. Astruc, V. Regard, et F. Y. Moulin. Cliff Retreat and Sea Bed Morphology under Monochromatic Wave Forcing: Experimental Study. Comptes Rendus Geoscience (sous presse). doi:10.1016/j.crte.2011.06.003

Contact : Vincent Regard

Plus d'actualités

Actualités

Les Andes s’élargissent, mais pourquoi?

Pourquoi et comment le glissement d’une plaque océanique (Nazca) sous une plaque continentale (Amérique du Sud) peut-il conduire à la formation d’une chaîne de montagnes parmi les plus hautes du […]

03.04.2020

Actualités

L’âge du cuivre dans l’Atacama

Une équipe de l’IRD et ses partenaires réalisent la première datation directe d’un gisement de cuivre. En analysant ce minerai issu du désert d’Atacama au Chili, les scientifiques avancent dans […]

19.03.2020

Actualités

NanoEnvi : Que deviennent les particules émises par les voitures à Toulouse ?

Pendant un an, des habitants et habitantes de Toulouse et de Balma ont participé au projet de recherche participative NanoEnvi et ont ainsi aidé les scientifiques à faire avancer la […]

09.03.2020

Rechercher

UMR 5563 CNRS / UR 234 IRD / UM 97 UPS / CNES

Observatoire Midi-Pyrénées
14, avenue Édouard Belin
31400 TOULOUSE

Tel : 0561332647

Fax : 0561332560