Développement d’équipements

L’Infrastructure de Recherche EMSO-France (http://www.emso-fr.org/EMSO-France) regroupe les actions scientifiques françaises menées sur les observatoires fond de mer. L’un d’eux installé à l’axe de la ride médio-Atlantique aux Sud des iles des Açores a pour objectif scientifique d’observer en temps réel les processus environnementaux associés aux interactions entre la lithosphère, la biosphère et l’hydrosphère.

DEAFS: Deep-Sea autonomous and automated Fluid Sampler

Nous avons conçu, fabriqué et déployé à 1700 m sous le niveau de la mer un module de prélèvement autonome et séquencé de fluides hydrothermaux au sein de l’Observatoire Fond de Mer IR – EMSO-Azores. Le DEAFS est le 1er prototype mondial et représente une avancée significative dans le suivi de l’activité hydrothermale focalisée puisqu‘il permet un échantillonnage automatique et séquencé de fluide hydrothermal chaud (jusqu’à 400ºC), source de vie pour la macro- et micro-faune en milieu marin profond.

Collaboration avec TOP Industrie S.A.S. (France)
o Partenariat : Toulouse-Tech-Transfert
o Financement : CNRS – Equipement Mi-Lourd, CNRS- Defi Instrumentation aux limites, ANR – LuckyScales
o Brevet: 2016. Dispositif sous-marin de prélèvement d’échantillons. Ref : HICH-2541-10

Cet instrument a été déployé à l’observatoire fond de mer EMSO-Açores pour l’échantillonnage de fluides hydrothermaux de haute température.

Module DEAFS avant son déploiement en juillet 2017 © V. Chavagnac, A. Castillo, P. Gisquet, G. Mérian

BIOLUCKY: Dispositif de colonisation microbienne

Nous avons conçu, fabriqué et déployé de deux colonisateurs géo-microbiologiques pour les environnements extrêmes des systèmes hydrothermaux.

o Partenariat : Toulouse-Tech-Transfert
o Collaboration : C. Rommevaux, Institut Méditerranéen d’Océanologie (M.I.O., Marseille).
o Financement : Contrat d’investissement en maturation technologique.
o Brevet: 2018. Dispositif de colonisation géomicrobiologique. Ref : Réf : B18-3553FR.

Cet instrument a été déployé l’observatoire fond de mer EMSO-Açores pour étudier la diversité microbienne associée à la dynamique de l’activité hydrothermale. Deux versions de cet instrument existent : l’une autonome et l’autonome adaptable au DEAFS.

Module Biolucky en version autonome © V. Chavagnac, A. Castillo, P. Gisquet, G. Mérian

IONASEA : In situ Ocean Nucleic Acid SEquential sAmpling and Storage, en cours de développement

Collaboration : C. Rommevaux, Institut Méditerranéen d’Océanologie (M.I.O., Marseille) ; D. Kouach et E. Carré, Groupe d’Instrumentation Scientifique (GIS, Observatoire Midi-Pyrénées, Toulouse)

Rechercher