Observation spatiale et in situ de la Terre

Une des forces du GET est sa capacité d’intégrer divers moyens d’observation de la Terre. Le GET utilise la combinaison d’observations in situ et spatiales pour ses recherches, par exemple sur la géologie, l’hydrologie continentale, le champ de gravité ou la structure interne de la Terre. Pour ces trois derniers exemples, les méthodes utilisées sont variées (monitoring de bassins versants, méthodes propres à la géodésie, analyse de signaux sismiques), sont appliquées à diverses échelles spatio-temporelles. Dans le cadre des suivis hydrologiques et géochimiques des bassins versants, elles couvrent une large gamme de zones climatiques (des milieux arctiques à la zone équatoriale humide).

Equipes

ER3 – Géophysique et Géodésie Spatiale

ER4 – Couplages Lithosphère – Océans – Atmosphère (LOA)

ER5 – Hydro-biogéochimie de la zone critique

ER6 – Géochimie des Isotopes Stables (GIS)

ER7 – Géosciences Expérimentales (GeoExp)

Axes transverses

Axe Géodynamique

Axe Géosciences marines

Axe Modélisation

Axe Télédétection

Plateformes

Analyses Chimiques

Atelier électronique

Atelier Mécanique

Datations

Diffraction de Rayons X – Fluorescence X

Géochimie – Minéralogie expérimentale

Géophysique de sub-surface

GNSS

Gravimétrie

InSAR

Magnétisme

Modélisation

Service Salle Blanche

Autres structures du GET impliquées

Structures internationales
LMI DYCOFAC (porteur)
LMI REZOC (associé)
LMI ECLAIRS (associé)
LMI TAPIOCA (associé)
LMI EDIA (associé)
LMI LUSES (associé)
LIA CEFIRSE (porteur)
GDRI ANDES (porteur)
GDRI Sense-Sud (associé)
SNO
SNO HYBAM (porteur)
SNO KARST (porteur)
SNO M-TROPICS (porteur)
SNO AMMA-CATCH (associé)
SNO DYNALIT (associé)
SNO RENAG (associé)
SNO BGI (coordinateur)
SNO EMSO-Açores (associé)

Actualités de la thématique

Alerte Presse

Valérie Chavagnac, notre experte à Terre de la mission océanographique SWINGS

Valérie Chavagnac est récemment intervenue dans la Dépêche du Midi pour présenter le cadre scientifique de la longue mission océanographique SWINGS, à laquelle participe de nombreux chercheur.e.s de l’OMP notamment. […]

Publication

Utilisation des données satellitaires à basse résolution pour l’études des phénomènes d’inondations et de sécheresses

Des chercheur.e.s de différents laboratoires de l’OMP (IRT-GET / CESBIO / LEGOS) et des universités de Postdam et de Berne ont publié une synthèse dans le journal Surveys in Geophysics […]

Actualité

Dans le sillage des réseaux karstiques

L’objectif de cette étude est de déterminer si nous pouvons contraindre les simulations de réseaux de conduits karstiques avec des données issues de traçages artificiels. Pour ce faire, nous proposons […]

Actualité

Détection de l’impact d’événements climatiques intenses

En mars 2015, un événement climatique extrême a frappé la région de Copiapó situé à l’extrême sud désert d’Atacama, l’un des déserts les plus arides sur Terre. Des pluies intenses […]

Rechercher