Observation spatiale et in situ de la Terre

Une des forces du GET est sa capacité d’intégrer divers moyens d’observation de la Terre. Le GET utilise la combinaison d’observations in situ et spatiales pour ses recherches, par exemple sur la géologie, l’hydrologie continentale, le champ de gravité ou la structure interne de la Terre. Pour ces trois derniers exemples, les méthodes utilisées sont variées (monitoring de bassins versants, méthodes propres à la géodésie, analyse de signaux sismiques), sont appliquées à diverses échelles spatio-temporelles. Dans le cadre des suivis hydrologiques et géochimiques des bassins versants, elles couvrent une large gamme de zones climatiques (des milieux arctiques à la zone équatoriale humide).

Equipes

ER3 – Géophysique et Géodésie Spatiale

ER4 – Couplages Lithosphère – Océans – Atmosphère (LOA)

ER5 – Hydro-biogéochimie de la zone critique

ER6 – Géochimie des Isotopes Stables (GIS)

ER7 – Géosciences Expérimentales (GeoExp)

Axes transverses

Axe Géodynamique

Axe Géosciences marines

Axe Modélisation

Axe Télédétection

Plateformes

Analyses Chimiques

Atelier électronique

Atelier Mécanique

Datations

Diffraction de Rayons X – Fluorescence X

Géochimie – Minéralogie expérimentale

Géophysique de sub-surface

GNSS

Gravimétrie

InSAR

Magnétisme

Modélisation

Service Salle Blanche

Autres structures du GET impliquées

Structures internationales
LMI DYCOFAC (porteur)
LMI REZOC (associé)
LMI ECLAIRS (associé)
LMI TAPIOCA (associé)
LMI EDIA (associé)
LMI LUSES (associé)
LIA CEFIRSE (porteur)
GDRI ANDES (porteur)
GDRI Sense-Sud (associé)
SNO
SNO HYBAM (porteur)
SNO KARST (porteur)
SNO M-TROPICS (porteur)
SNO AMMA-CATCH (associé)
SNO DYNALIT (associé)
SNO RENAG (associé)
SNO BGI (coordinateur)
SNO EMSO-Açores (associé)

Actualités de la thématique

Publication

Rivières intermittentes et ruisseaux éphémères

Un groupe de scientifiques de plusieurs institutions françaises et d’un laboratoire burkinabé met un coup de projecteur sur les cours d’eau intermittents. Ils proposent un cadre méthodologique et une approche […]

Actualité

Une approche innovante basée sur les Slepiennes pour inverser le signal KBRR de GRACE et localiser les informations hydrologiques à l’échelle des sous-bassins.

GRACE spherical harmonics are well-adapted for representation of hydrological signals in river drainage basins of large size such as the Amazon or Mississippi basins. However, when one needs to study […]

Actualité

Détection des marées dans la Garonne à partir de données GNSS

Signal-to-noise ratio (SNR) time series acquired by a geodetic antenna were analyzed to retrieve water heights during asymmetric tides on a narrow river, using the Interference Pattern Technique (IPT) from […]

Actualité

Observation précise de la déformation de la Terre à long terme : nouveau regard approfondi sur l’impact des discontinuités de position GNSS

Une nouvelle étude montre que l’impact des discontinuités dans les séries de position GNSS est bien plus inquiétant que ce qui était connu auparavant avec un impact grave sur l’observabilité […]

Rechercher