Zone critique & Interactions fluides-roches-vivant

Cette thématique explore les processus d’interaction entre les minéraux constitutifs de la Terre et des fluides à diverses températures et profondeurs, et peut intégrer au besoin le rôle du vivant. Elle englobe les questions de minéralisation au sein de la croûte continentale et les interactions entre les minéraux et l’hydrosphère à la surface de la Terre. Une composante importante du GET est investie dans la caractérisation et la compréhension des interactions fluides-roches-vivant (végétaux et microoganismes) au sein de la zone critique. Les conséquences de ces interactions sur les cycles biogéochimiques, sur les flux de gaz à effet de serre et sur le cycle de l’eau font partie intégrante de cet axe de recherche, ainsi que les recherches sur les processus de transport des produits de l’érosion physique et chimique des continents vers les océans. Cet axe inclut également une composante marine avec l’étude des interactions eau-roche aux niveaux des sites hydrothermaux du plancher océanique. Enfin, les recherches menées au GET sur la synthèse de géomatériaux et sur le stockage géologique du CO2 et sur le comportement des isotopes participent à cette expertise dans le domaine des interactions fluides-minéraux-vivant.

Structures du GET impliquées

Équipes de recherche
Géoressources, Genèse et Gestion durable (G3)
Hydro-Biogéochimie de la Zone Critique (HBZC)
Géosciences Expérimentales (GeoExp)
Axes scientifiques transverses
Géosciences marines
Modélisation

Structures internationales
LMI DYCOFAC (porteur)
LMI TAPIOCA (associé)
IRP CEFIRSE (porteur)
SNO
SNO HYBAM (porteur)
SNO KARST (porteur)
SNO M-TROPICS (porteur)

Rechercher