Système de cathodoluminescence à cathode chaude

Équipement de la plateforme Métallogénie – Inclusions fluides

Contact : Stefano SALVI (CR CNRS)

L’appareil consiste en 1) une chambre à vide en aluminium avec porte échantillon en laiton et canon à électrons en acier, monté sur un microscope modifié à lumière transmise, 2) un boitier avec les composants électroniques, 3) un système pour le pompage à vide poussé, qui comprend une pompe à membrane et une turbomoléculaire, 4) une caméra CCD à très haute sensibilité Olympus XC-10, contrôlé par ordinateur.

Système de cathodoluminescence (CL) à cathode chaude Lumic HC6-LM (AO ISIFoR-Carnot)

Technique complémentaire à l’observation optique et électronique, la cathodoluminescence (CL) permet (simplement et rapidement) de retracer l’histoire des croissances et des évolutions cristallines, notamment lors de leurs interactions avec les fluides géologiques. Au jour d’aujourd’hui, c’est une étape pratiquement incontournable en amont d’une étude d’inclusions fluides de première qualité. La CL a plusieurs applications ; elle peut contribuer à contraindre la genèse des fluides favorisant la mise en place des gisements ; les processus d’interaction fluide-roche affectant les roches réservoirs ; l’histoire géologique des bassins sédimentaires ; l’évolution des cristallisation magmatique et métamorphique. Cette technique permet également la caractérisation de géomatériaux d’intérêts culturels tels que par exemple les marbres et les albâtres, ainsi que les gemmes.

Rechercher

UMR 5563 CNRS / UR 234 IRD / UM 97 UPS / CNES

Observatoire Midi-Pyrénées
14, avenue Édouard Belin
31400 TOULOUSE

Tel : 0561332647

Fax : 0561332560